Et ben voila, c'est malin, hein ! Amélie Poulain... s'il était 2 mots qu'il ne fallait pas prononcer pour m'obliger à suivre une chaine, c'est bien ceux là ! Ais-ja déjà raconté ici comment je suis allé 9 fois voir ce film en salle, comment je n'ai pas pu m'empécher d'acheter la cassette vidéo ET le DVD, comment j'ai versé ma petite larme que la tranche du livre n'indiquait pas qu'il s'agissait, non pas du fabuleux album d'Amélie Poulain, mais du Fabuleux albulm d'amélie Poulain !

Oui je suis un afficionados de la belle Amelie, oui, elle m'accompagne dans mes soirées de chagrin, de déprime, de joie. Donc, oui, je sacrifie et même volontier à cette chaîne. Mais bon, il ne faudra pas en prendre l'habitude (surtout Tto que j'attends toujours de ta part une participation !).

Alors voila :

Si Amélie Poulain aime briser la croûte d'une crème brûlée avec la pointe de la petite cuillère, faire des ricochets sur le canal Saint Martin et plonger la main dans un sac de grains, nous avons tous et toutes des petits plaisirs qui n'appartiennent qu'à nous et nous redonnent du baume au coeur. Quels sont, comme Amélie, les trois petits plaisirs qui vous redonnent le baume au coeur?

- Toucher, carresser, effleurer, tétouiller, malaxer, masser, serrer, pincer, mordre, fourrager, embrasser, lécher, gouter, sentir, regarder. J'aime le contact de la peau. Je peux passer des heures entières à carresser une peau aimée. Il n'y a rien de mieux pour bien m'endormir que de me prendre dans ses bras. Un doux torse me renverse complètement. Des lèvres qui se posent doucement sur les miennes et je fond...

- 1,2,3,... tiens, donc lui il n'en a pas. Donc, 4,5,6,... ok alors ensuite on va là, cool, si on y reviens, c'est pour moi. Puis là, dommage pour toi, c'est chez moi ! Bon ben on y retourne hein ! 7, gagné, j'en étais sûr que tu n'aimerais pas y revenir. Bon, ben génial, tu reviens chez moi. Je reprends la main et hop encore un petit tour là, forcément le 8ème va tomber... non ? t'en as plus ? bon ben je fini alors ! mais je comprends pas, j'en ai compté que 7, il est où le huitième atout ? je l'ai pas vu passer ? c'est ça la belote, il faut savoir compter ET être attentif ! Mais à la fin de la soirée, j'ai la tête bien vidée.

- Ils me manquent, je ne les vois pas assez souvent. Mes mes amis sont ma principale source d'énergie. Je me demande parfois si c'est pas trop compliqué parce qu'on n'arrive jamais à se voir, difficilement à se téléphoner mais au final, il suffit qu'on se fasse un simple repas chez l'un ou chez l'autre, et hop, je suis reparti pour 1, 2, 3 mois !

Voila ! Et sur ce, parce qu'il faut bien refiler la patate chaude, je demanderais aux autres membres de l'ordre de bien vouloir s'y coller. J'appelle Adnihilo, Le Comte et L'afgan.