Bon alors, voila, depuis que je suis rentré du Canada, j'ai pas beaucoup eu le temps de passer par ici, mais aujourd'hui, je viens juste mettre un mot.

Le Canada ? heu, on oublie. Franchement très déçu : faire 5500 kilomètres pour trouver des vacances aussi pourries, c'est ce que l'on appel du gachi. Déjà, le temps : sur les 18 jours que j'ai passé là bas, au moins 11 ou 12 jours de pluie ou nuages (très) gris et de toute façon du froid.

Nous sommes allés visiter Québec qui est une ville magnifique... quand il fait beau. Mais pour le coup, il pleuvait tellement sur la route pour y aller que les essuis-glace à vitesse maximum n'étaient pas assez efficaces pour tout évacuer... une fois sur place, notre première action a été d'acheter un parapluie chacun, la deuxième pour moi : acheter un pull. Et pourtant j'étais déjà en chemise à manche longue avec pull en laine mais sans manche.

J'ai rarement autant lu : je suis passé de la page 350 à la page 900 le temps du voyage (oui, il fait 1030 pages ce livre : c'est la trilogie de la Croisée des Mondes de Pullman, un must, vraiment). Mais je n'ai pas fait que lire, on a aussi beaucoup regardé la télé, joués à la console, aux jeux de société, et... aux cartes ! Ben oui parce qu'à côté de ça, on a pas "joué". Enfin, pour ainsi dire.

A. chez qui j'ai logé était très sympa sur internet. Une fois sur place, il était très sympa aussi... quand il parlait mais malheureusement, il ne parle pas beaucoup. Alors comme j'y allais pour passer des vacances sympa à visiter et pour avoir l'occasion de passer du temps avec lui, ben j'ai passé plein de temps avec lui vu qu'on ne pouvait pas sortir à cause du temps. Mais surtout on a passé plein de temps à se regarder dans le blanc des yeux.

Bon, comme je disais, le Canada, on oublie et on passe à autre chose.