Est-on amoureux quand on est incapable de se décoller l'un de l'autre ne serais-ce que quelques instants ? Est-on amoureux quand le simple contact de sa peau vous donne des frissons ? Et qu'en est-il quand on est capable de faire l'école buissonnière 1 journée au boulot parce que partir est inconcevable ?

Je lui ai dit les mots magiques aujourd'hui et il n'a pas fui. Où était-il tout au long de ces longues années quand je le cherchais. La flamme est allumée et je ne veux pas imaginer qu'elle puisse s'éteindre.

Je me sent triste maintenant qu'il est reparti dans le train en direction de sa lointaine banlieue. L'espoir qu'il revienne demain soir est à peine tenable parce que cela signifie 24 heures sans lui dans mes bras. Ô bien sûr que nous allons passer encore de longues heures au téléphone d'ici là, mais un téléphone ça manque de peau, d'yeux, de carresses.

Je t'aime mon doudou. Je veux encore ton rire et tes baisers.